RAM_1219D

Dans les affaires à enjeux majeurs, notre mobilisation pour un travail d’excellence, permet des plus-values, dont le montant est supérieur à nos honoraires.

Pour cette raison, nous demandons un honoraire forfaitaire au lancement, un honoraire complémentaire de fin de mission, proportionnel aux enjeux et aux difficultés prévisibles.

Cet honoraire est convenu d’avance.

1/ Une affaire d’enjeux majeurs cumule des enjeux humains et financiers

La dimension personnelle et la part des émotions y sont importantes.

Le travail des avocats influence fortement les résultats.

La quantité de travail nécessaire à l’obtention des résultats attendus est imprévisible.

Elle dépend de paramètres extérieurs difficilement mesurables à l’ouverture du dossier.

Les affaires sensibles sont l’activité privilégiée du cabinet MCM Avocat dans son secteur droit des personnes.

2/ Le niveau des enjeux exige une pratique d’excellence

La pratique d’excellence de MCM Avocat s’obtient :

  • par un travail en équipe d’avocat spécialiste.

La réflexion collégiale est supérieure à celle de l’individu.

Elle permet à la fois créativité, précision et simplicité.

Les logiciels adaptés et internet autorisent cette pratique avec efficacité.

Elle constitue également une source de motivation pour ses intervenants.

  • une communication efficace.

Nos actes écrits sont conçus pour répondre aux attentes actuelles des magistrats.

Ces derniers sont surchargés. Ils ont besoin de l’essentiel et d’informations précises.

C’est le sens de notre travail écrit.

Nos interventions orales sont destinées à sensibiliser sur l’argumentation majeure.

  • les acteurs MCM Avocat s’engagent à la réalisation des objectifs.

Cet engagement est moral, et essentiel.

Il s’exprime notamment par une réactivité immédiate.

  • le recours privilégié aux méthodes de règlement amiable.

3/ Conséquences : optimisation des résultats

Une pratique d’excellence permanente produit des effets positifs :

  • optimisation du résultat financier.

Elle se manifeste dans la fixation des pensions alimentaires, des prestations compensatoires, des droits de chacun dans les partages et toutes autres situations qui se mesurent par un résultat financier.

Cette optimisation est proportionnelle aux enjeux.

  • sauvegarde du patrimoine humain.

L’entourage humain de la famille se déchire moins lorsque les solutions des différends s’établissent par la négociation, sous l’une ou l’autre de ses formes.

C’est la raison pour laquelle les acteurs du cabinet MCM Avocat donnent la priorité aux rencontres des parties, assistées de leur conseil.

Le respect des personnes engagées dans la discussion constitue un second moyen de précaution pour le patrimoine humain.

L’avenir des relations des personnes qui se séparent ou qui partagent dépend des conditions dans lesquelles leur différend aura été réglé.

  • sentiment de sécurité.

C’est un confort psychologique pour nos clients qui se ressentent assistés et défendus conformément à leurs attentes.

C’est pour nous une veille constante.

4/ L’offre de MCM Avocat : des honoraires adaptés

Notre offre est fondée sur une mobilisation collective pour un travail d’excellence.

Nous estimons ainsi créer les conditions de l’émergence de plus-values, dont le montant dépasse celui de nos honoraires.

Nos clients en sont vite conscients.

Pour autant, ils restent attentifs à leur budget.

Pour maintenir notre mobilisation totale et maitriser le budget de nos clients, notre offre de rémunération est fondée sur :

  • un forfait de départ.

Son montant couvre le travail incontournable nécessaire au dossier

  • un honoraire complémentaire de fin de mission.

Il est fixé en considération des enjeux humains et financiers, des difficultés prévisibles.

Cet honoraire est convenu d’avance par convention écrite.

 

Jacques MAISONNEUVE.