Jacques MAISONNEUVE
Jacques MAISONNEUVE
Avocat associé

La vision de Jacques Maisonneuve :

Notre équipe successions s’est créée autour de mon expérience.

Spécialiste en droit pénal et droit du patrimoine de la famille, j’ai croisé les successions.
Elles dépendaient du patrimoine familial, mais aussi du délit d’abus de faiblesse.
Dans la famille se cachaient des personnalités pour lesquelles l’argent était supérieur à toutes les valeurs.
Elles abusaient.
J’ai plongé dans la grisaille de ces  relations complexes. Ambiguës.
Soigner le grand père, mais aussi se servir de sa carte bleue.
Je n’en suis pas ressorti.
Autant de romans, que le public croirait imaginés.
Actuellement cette activité  occupe une bonne part de mon temps professionnel. C’est beaucoup de satisfactions.
Notre travail en droit des successions est celui d’une équipe, mobilisée par une méthode que nous avons mise en œuvre et expérimentée ensemble.

Nous visons l’excellence.
Nous savons maintenant quand elle est chaude.
Quand elle refroidit nous savons la raviver.
La précision de son travail a permis de franchir des seuils de qualité et volume.
Nous sommes en permanence renforcés par une assistante et un ou deux stagiaires selon la configuration du moment.

Ce droit crée un attrait.
Il est au cœur de l’humain, avec ses agissements inattendus.
Des effets dévastateurs sur les acteurs impliqués.
Mais il est aussi une grande complexité technique avec ses lois sur les successions, l’indivision, les partages, les rapports, et autres particularismes.
Ce fut pour notre équipe un terrain d’expérience de la recherche de règlement amiable.
C’est maintenant un beau terrain d’affirmation.